Moments forts

  • Novembre 1987 : Création de la Chorale Anguélos
  • Le 20 mai 1994 : Premier prix Musique, à l’unanimité du jury, au Printemps des Lycées à Fréjus (un grand rassemblement organisé par le Conseil Régional regroupant 3.000 jeunes lycéens de la Provence-Alpes-Côte d’Azur).
  • Chant devant le Saint-Père à Rome lors d’un rassemblement de plus de 700 jeunes venant de la région Marseillaise.
  • 1997 : Animation de la célébration œcuménique d’ouverture du Festival de Cannes.
  • Les choristes d’Anguélos participent aussi au maintien des traditions marseillaises.Elle anime la fête de la Lumière dans le vieux quartier du Panier, ainsi que la Messe des Echevins, commémoration de la bénédiction de Marseille par Monseigneur de Belsunce en 1720, qui éradiqua la peste.
  • Les choristes ont adapté et chanté la Pastorale Maurel en janvier 1999 et 2000, et créé en 2002, une comédie musicale «De la Canebière au Cabanon», sur les chants de Vincent Scotto, compositeur marseillais.
  • La chorale est également présente à des manifestations multiculturelles comme Marseille-Espérance en 1997 ou l’Année de l’Arménie en 2007, et plus récemment la participation à Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la Culture.
  • A partir de l’année 2005, le Petit-Choeur d’Anguélos est choisi par l’Opéra de Marseille pour interpréter les choeurs d’enfants présents dans certaines de ses productions. Pour plus de détails, rendez-vous à l’article « le Petit-Choeur à la loupe« .
  • En juillet 2007, il est remarqué et sélectionné pour chanter le chœur des enfants dans l’opéra Carmen de Georges Bizet, dans le cadre du Festival de Lacoste, organisé par Pierre Cardin et Eve Ruggieri.En 2007 à Bordeaux, Anguélos participe à la rencontre chorale célébrant la fusion de deux congrégations religieuses : la Société de Jésus-Christ (Jane Rousset) avec la Compagnie de Marie Notre-Dame (Sainte Jeanne de Lestonnac). Pour plus d’informations sur cette fusion, rendez-vous à la page « A la croisée des chemins entre deux congrégations : un établissement sous le regard des deux Jeanne ».
  • En 2008, la célébration des 20 ans de la chorale rassemble plusieurs dizaines d’anciens choristes le temps d’un week-end. Le public est venu nombreux pour écouter un Anguélos intergénérationnel, avec une rétrospective photographique détaillée.
  • En 2009, Anguélos a remporté le 1er prix des chorales d’enfants, et le 3ème prix dans la catégorie adultes, au concours de chorales de Draguignan, organisé par la fondation Aicler.
  • En 2011, le Petit-Chœur d’Anguelos et la chorale Voce Del Mare dirigée par Michaël Minicki unissent leurs voix, pour chanter le Requiem de Gabriel Fauré dans sa version de 1893 avec un orchestre de chambre – où les altos et les violoncelles sont la base du quatuor.

 

Nos Voyages

La Chorale a visité : l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie (à Rome devant le Saint Père), la Suisse, la Belgique, la Hollande, le Canada (Québec, Gaspésie, Nouveau Brunswick), le Luxembourg, l’ Espagne, la Hongrie, la Slovaquie, la République Tchèque et a découvert plusieurs régions de France : l’ Alsace, la Bourgogne, la Bretagne, la Lorraine, la Normandie, le Pays Basque, les Pays de la Loire, le Queyras, la Région Parisienne, la Provence…

Au cours de ses nombreux voyages, Anguélos a tissé des liens d’amitié dans toute l’Europe. Elle a visité : le Canada (Gaspésie, Québec, New-Brunswick, Acadie), les Etats-Unis, l’Angleterre, l’Ecosse, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, l’Italie, Malte, l’Espagne … Et a découvert de nombreuses régions de France : l’Ile de la Réunion, la Normandie, la Bretagne, le Pays de la Loire, le Pays basque, la Provence, le Queyras, la Savoie, la Bourgogne, l’Alsace, la Lorraine.

Les plus belles cathédrales de l’Europe ont pu entendre résonner sous leur voûtes les voix de ces jeunes, pour le plaisir des touristes qui s’asseyaient dans l’espoir d’un concert.

En bientôt 30 ans  » ANGUELOS  » a enregistré 5 cassettes et 4 CD, composés de chants sacrés et profanes.

Chaque fois que la chorale  » ANGUELOS  » se produit, que ce soit en France, à l’étranger, pour accompagner des liturgies ou pour un concert, elle essaie d’être digne du nom qu’elle s’est choisie : en grec ancien  » ANGUELOS  » signifie  » LE MESSAGER », l’origine du mot a donné par déformation le mot ANGE en français.

Elle apporte, chaque fois, une bonne nouvelle : celle de la joie, de l’espérance, de l’amitié et de la rigueur sans laquelle rien n’existe…

Un grand merci, à toutes les personnes qui contribuent à la réussite de nos tournées, Curés de paroisses, Maires, Chef d’établissement scolaires, Habitants qui accueillent nos enfants.